Nos années miraculeuses disponible sur Chipstime !

La nouvelle série signée Historia TV nous plonge dans le quotidien de la famille Wolf: famille allemande dans une Europe d’après guerre disloquée.

La nouvelle série signée Historia TV nous plonge dans le quotidien de la famille Wolf, une famille allemande vivant dans une Europe d’après guerre disloquée. Disponible dès novembre 2021 sur Chipstime !

La nouvelle série signée Historia TV nous plonge dans le quotidien de la famille Wolf: famille allemande dans une Europe d’après-guerre disloquée.

La nouvelle série signée Historia TV nous plonge dans le quotidien de la famille Wolf, une famille allemande vivant dans une Europe d’après-guerre disloquée. Disponible dès novembre 2021 sur Chipstime !

Dans une Allemagne dévastée, les communautés locales et les entreprises s’efforcent de reconstruire le pays. Les familles travaillent dur pour se remettre des tristes conséquences de la guerre. La série se concentre sur une famille en particulier: les Wolf. L’industriel Eduard, sa femme Christel et leurs trois filles, Margot, Gundel et Ulla. Leurs amours, leurs quêtes, leurs succès, leur vie sur une période de dix ans. La série « Nos années miraculeuses » explore également la manière dont le pays est devenu la formidable puissance économique que nous connaissons aujourd’hui.

Amour, déception et gloire

Le 20 juin 1948, à Altena, une petite ville de Westphalie, 40 D-marks tout chauds sont délivrés à chaque citoyen – comme partout ailleurs en Allemagne de l’Ouest. La réforme monétaire marque le début du miracle économique. Cette époque est racontée à travers l’exemple d’un fabricant de produits métalliques, Eduard Wolf, de sa femme et de leurs trois filles. Margot est mariée à Fritz Nippert, un Hauptsturmführer (grade militaire du parti nazi) disparu à la fin de la guerre, avec qui elle a un fils. Son retour à la maison entraîne un conflit avec son père. Elle donne la priorité à sa famille et rompt d’abord avec le foyer parental. Les conditions misérables entraînent la mort de son mari, qui est malade de la tuberculose et demande à sa femme de l’étouffer pour qu’elle puisse au moins recevoir une pension. Elle finit par accéder à cette demande.

Ulla Wolf veut étudier la médecine, bien que son père l’ait choisie pour lui succéder à la tête de l’entreprise. Elle est courtisée par le fils du pharmacien, Jürgen Vielhaber, qui deviendra plus tard entrepreneur en bâtiment et politicien local du SPD. Leur mariage ultérieur est éclipsé par la difficulté d’Ulla à nier ses sentiments changeants pour son autre ami d’enfance, Tommy Weidner, un ouvrier issu d’un milieu difficile.

Gundel Wolf avait séduit Tommy par jalousie envers sa sœur, qui avait les faveurs de son père et ne voulait pas devenir la reine du tir aux côtés de Tommy. Par un chemin détourné, Gundel et le vendeur Benno Krasemann, camarade de guerre de Tommy et plus tard marchand de chaussures, trouvent un moyen de se marier. Ebranlée par une fausse couche, Gundel se concentre sur ses fonctions au sein de l’entreprise à Altena, tandis que son mari, travaillant à Düsseldorf, cède aux charmes d’une employée.

Que se passe-t-il après ? Un seul moyen de le savoir : rendez-vous sur Chipstime !

Véritable succès en Allemagne 

Les chiffres de visualisation sont là pour le prouver. La première diffusion du premier épisode « Stunde Null », le 18 mars 2020, a été vue par 5,89 millions de téléspectateurs en Allemagne et a atteint une part de marché de 17,6% pour Das Erste. Le deuxième épisode, « Alte Schuld und alte Liebe », diffusé le 21 mars, a augmenté de manière significative à 6,80 millions de téléspectateurs et une part de marché de 18,5%.

Laisser un commentaire